Création du Single Africa Digital Market

nos réussite

sPremière étape du single Africa Digital Market avec Tata

L’accès généralisé aux services et technologies digitales constitue une condition sine qua non du développement de l’Afrique. Le continent a déjà démontré qu’il pouvait se positionner dans le numérique, grâce à ses talents et clusters techs, qui ont vu naître des applications, projets et technologies aujourd’hui devenus des références – dans le domaine du paiement et des services financiers notamment. Beaucoup de projets visant à créer des hubs digitaux en zones rurales ont été testé, certains avec succès. La couverture santé universelle est le dernier grand challenge du continent, et des kiosques digitaux de checks up et de traitement existent déjà. L’objectif à présent, c’est de travailler à large échelle et de déployer massivement ces solutions – ce qui ne peut être possible que dans le cadre d’une infrastructure de télécommunication numérique panafricaine. ADS accompagne l’association Smart Africa, dédiée à la promotion du digital sur le continent, dans la première phase de ce projet.

« Notre partenariat avec ADS renforcera davantage notre présence en Afrique et nous permettra de contribuer plus largement aux initiatives visant à généraliser le partage des connaissances et la structuration des états, ce qui améliorera la compétitivité du continent africain » Madhusudhan Mysore

Président exécutif et PDG, Tata Communications Transformation Services, Mai 2019 .

Solution

ADS s’est associé avec Tata Communications Transformation Services, leader mondial dans le déploiement d’infrastructures de télécommunications numériques, pour lancer un projet d’envergure à partir de la République de Guinée et du Sénégal. Ce pool d’interconnectivité numérique rassemblera au total sept pays africain de toutes tailles, à commencer par la République de Guinée, le Mali et la Sierra-Leone. L’architecture et l’approche proposées sont directement inspirées du Rapport dur l’Interconnectivité en Afrique présenté par Tata lors du Mobile Wolrd Congress 2019 de Barcelone. Les solutions proposées (câbles de fibre optique aériens, et systèmes de de câbles à fibre optique en espace livre) ont été choisies selon trois critères : la rapidité de déploiement, la compatibilité avec les besoins en zones rurales et le rapport cout-bénéfice.

Résultats et prochaines étapes

La première phase d’étude est actuellement en cours et se concentre sur l’interconnectivité République de Guinée-République du mali d’une part et République de Guinée-République de Sierra-Leone d’autre part. Les partenaires en charge du projet ADS et Tata Communications Transformation Services se sont engagés à déployer l’infrastructure requise trois mois après la remise des études préliminaires et la validation des solutions proposées.